Comment tailler et élaguer son arbre fruitier ?

Taille et formation des arbres fruitiers

Il existe trois principales méthodes de formation des arbres fruitiers :

  • La tête centrale, qui possède un tronc principal qui continue à grandir à mesure que l’arbre mûrit. Les branches en gradins sont formées vers l’extérieur à mesure que l’arbre grandit.
  • Le vase, qui a un centre ouvert avec des branches en forme de vase pour laisser entrer beaucoup de lumière au centre de l’arbre. Le centre du vase est maintenu bas (à 3-4 pieds du sol) et les branches s’élèvent toutes à partir de cette base basse.
  • La tête centrale modifiée, qui combine les méthodes de la centrale et du vase. Il y a des échafaudages de branches, mais l’arbre est étêté à une certaine hauteur afin qu’il ne continue pas à s’élever. Cela permet de garder les fruits à portée de main.

La méthode de la tête centrale modifiée et utilisé souvent sur les pommiers, mais la méthode de la tête centrale fonctionne également bien pour les arbres nains et semi-nains. Si vous avez des doutes faites appel à une société d’élagage pour demander des conseils comme D&S élagage Avignon qui intervient dans tout le Vaucluse

Les poiriers fonctionnent également bien avec la méthode de la tête centrale.

Les pêches, les nectarines, les prunes et les abricots répondent bien à la formation en vase.

Les cerises acides et les cerises douces sont le plus souvent taillées avec la méthode de la tête centrale modifiée, mais tolèrent la méthode en vase.

Sur un arbre à fruits, vous voyez de petites brindilles nubiles attachées aux branches. Ces brindilles sont appelées « éperons » et produisent vos fleurs et vos fruits. Faites attention à ne pas les briser lorsque vous travaillez avec l’arbre. Il est important de faire attention à vos outils de jardin afin d’avoir des outils coupants et surtout bien entretenus.

Méthodes d’élagage pour les arbres

Il existe 4 principaux types d’élagage des arbres utilisés pour ce faire : le nettoyage de la couronne, l’éclaircissage de la couronne, l’élévation de la couronne et la réduction de la couronne.

Nettoyage des couronnes

Le nettoyage de la couronne est exactement ce qu’il semble être : nettoyer l’arbre en enlevant le bois mort, endommagé ou malade. Gardez cela à l’esprit chaque fois que vous élaguez un arbre.

Éclaircissement de la couronne

Utilisez l’éclaircissement des couronnes pour améliorer la circulation de l’air et de la lumière au centre de l’arbre. Enlevez 10 à 20 % des branches du bord de la canopée. Vous voulez que l’arbre ait l’air « normal », juste un peu plus petit.

L’élévation de la couronne

Si vous avez des branches inférieures qui sont battues ou qui bloquent la vue, vous pouvez les couper. Procédez avec prudence – c’est un moyen rapide de rendre les arbres laids.

N’enlevez pas plus de quelques branches par an, sinon vous risquez de blesser votre arbre.

Réduction de la couronne

Avec la réduction de la couronne, vous réduisez les branches en branches latérales vigoureuses. Utilisez cette méthode au lieu de l’écimage (sciage au hasard de la cime d’un arbre) pour raccourcir les arbres.

Trop d’élagage des arbres peut causer des problèmes

L’une des erreurs les plus courantes que l’on commet est de couper trop de branches en même temps. Cela déclenche souvent une poussée de croissance faible et ramifiée.

Faites preuve de douceur avec vos arbres et essayez de ne pas enlever plus de quelques grosses branches en un an.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici