Savoir comment commencer un mode de vie zéro déchet peut être difficile et accablant. Les ordures et l’excès sont partout autour de nous. Malheureusement, nos déchets ne disparaissent pas simplement dans le néant une fois que nous les jetons. Il peut être difficile de penser qu’un changement individuel peut avoir un impact important. Néanmoins, un mode de vie durable peut avoir des effets à grande échelle. Alors, comment se lancer dans le zéro déchet ?

Évaluez les déchets que vous produisez

Avant de débuter, il vous faut savoir quelle quantité de déchets vous produisez et dans quel domaine. Pour ce faire, promenez-vous dans chaque pièce de votre maison et observez. C’est la meilleure façon de vous rappeler toutes vos habitudes quotidiennes.

Les déchets peuvent être n’importe où et sous toutes sortes de formes. Dans le salon, la cuisine, la salle de bain, les toilettes ou même la chambre, faites une liste de chaque source de déchets possible que vous repérez. Pensez également au bureau et aux week-ends.

Priorisez les déchets pour votre mode de vie zéro déchet

Parcourez votre liste de déchets et identifiez les gaspillages selon la difficulté à les retirer de votre vie. Tenez compte de votre style de vie, mais aussi des personnes qui vivent avec vous.

Désormais, vous pouvez simplement hiérarchiser vos déchets par difficulté. Les articles à usage unique sont généralement les plus faciles à éliminer.

Débarrassez-vous de vos déchets

Plusieurs aspects peuvent vous aider à commencer le mode de vie zéro déchet. Cherchez à vous inspirer au maximum pour avoir un process efficace dès le départ.

Les 7 R du mode de vie zéro déchet

Bea Johnson, alias Bea Jon-Su, est une grande spécialiste du zéro déchet. Elle a théorisé les 7 R pour éliminer un par un les déchets de votre liste :

  1. Refusez ce dont vous n’avez pas besoin dans votre vie
  2. Réduisez ce dont vous avez vraiment besoin
  3. Réutiliser ce que vous échangez contre des produits réutilisables
  4. Réparez ce qui est partiellement cassé
  5. Réutilisez ce que vous pouvez transformer en autre chose
  6. Recyclez ce qui peut être recyclé
  7. Compostez (rot en anglais) ce qui est compostable

Votre liste est probablement longue et les techniques des 7 R peuvent être intimidantes. Choisissez un seul déchet à éliminer à la fois. Lorsque vous le maîtrisez, choisissez-en un autre.

De nombreux obstacles vont interférer avec votre nouvelle quête : période chargée au travail, événements de la vie, jugements des autres, manque de motivation, paresse… Ne vous blâmez pas lorsque cela se produit ou lorsque vous faites une erreur. Ce n’est peut-être pas encore le bon moment. Reportez-le et essayez-en un autre.

Lorsqu’un changement réussit, célébrez-le. Cela vous donnera de l’énergie pour les prochains.

Terminez les produits que vous avez

Maintenant que vous voyez des déchets partout, vous voudrez probablement vous débarrasser de tout : des éponges, un tube de dentifrice, des bouteilles en plastique…

Ne les jetez pas ! Ce serait un plus gros gaspillage que de les utiliser jusqu’à la fin. Préparez-vous avec des alternatives sans déchet, mais terminez ce que vous avez.

Pensez aux produits réutilisables

Pour beaucoup d’entre nous, une grande partie de nos déchets provient de produits à usage unique (essuie-tout, cotons-tiges, pailles en plastique…). Notre utilisation de ces articles à usage unique peut être facilement modifiée. Pour beaucoup d’entre nous, de simples modifications peuvent contribuer à relancer notre mode de vie zéro déchet. Par exemple, au lieu d’acheter des serviettes en papier qui seront jetées, essayez les serviettes en tissu.

Au début, choisissez un échange zéro déchet que vous pourriez facilement faire. Par exemple, prenez avec vous des couverts lorsque vous consommez des plats à emporter, ce qui vous évitera les fourchettes et cuillères en plastique.

Évitez de jeter vos déchets

Commencer un mode de vie zéro déchet signifie repenser ce qui doit être jeté et ce qui peut être composté, réutiliser ou recycler.

Si le recyclage est également une bonne solution pour les déchets, il doit être utilisé en dernier recours. Il faut privilégier le compostage en appartement ou dans le jardin et le réemploi (upcycling).

L’upcycling signifie prendre quelque chose qui serait jeté et trouver un nouvel usage pour cet objet. Par exemple :

  • Un bocal en verre devient le stockage des aliments acheté en vrac.
  • La bouteille en verre de jus de fruits peut être réutilisée pour les jus faits maison.
  • Le tupperware en plastique peut devenir un espace de rangement pour le garage.
  • Les vieilles bouteilles de vin peuvent être réutilisées comme vases.

Achetez plus intelligemment

Les achats intelligents peuvent vous aider à réduire vos déchets et à envoyer un message aux grandes entreprises que vous êtes intéressé par un mode de vie durable.

Faites attention à l’emballage du produit, aux matériaux et aux ingrédients. Cherchez des choses avec des emballages compostables ou recyclés et achetez en vrac. Optez pour des produits fabriqués à partir de matériaux durables et d’ingrédients naturels.

Devenir un défenseur de l’achat local et de produits de saison peut également aider à réduire les déchets, à la fois par en matière d’emballage et de transport. Rendez-vous au marché pour les aliments et visitez les boutiques artisanales pour des vêtements et de la décoration intérieure. Non seulement, vous réduisez vos déchets, mais vous soutenez votre économie locale !

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici